fbpx

Corée du Sud : notre itinéraire

La Corée du Sud est l’une de nos destinations phares pour l’année 2023 ! Après avoir entendu parler à de nombreuses reprises de ce pays méconnu qu’est la Corée du Sud, nous avons décidé d’aller voir par nous-mêmes et nous sommes partis en mai dernier explorer le Pays du Matin Calme. Quelle magnifique découverte ! Nous organisons prochainement un voyage avec Coco Brac de la Perrière en Corée du Sud. Venez, on vous emmène à la découverte de notre itinéraire…

Premier stop : le temple d’Haeinsa

Notre premier stop de notre itinéraire en Corée du Sud aura lieu au temple d’Haeinsa. C’est un temple bouddhiste, situé dans le parc national de Gayasan. Il est considéré comme l’un des temples les plus importants du pays et est célèbre pour sa richesse historique et culturelle. Le temple d’Haeinsa a été fondé au IXe siècle, c’est l’un des plus anciens du pays. Il a été restauré plusieurs fois au fil des siècles et a joué un rôle important dans l’histoire religieuse et culturelle de la Corée. Haeinsa est connu pour son architecture remarquable, qui présente des caractéristiques typiques de la culture coréenne. Ce temple est considéré comme un site patrimoine culturel important et a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995. L’un des principaux attraits de Haeinsa est les Tripitaka Koreana, un recueil de plus de 80 000 textes bouddhistes sacrés gravés sur plaquettes de bois. Les Tripitaka Koreana sont considérées comme l’une des collections les plus complètes et les mieux conservées de textes bouddhistes dans le monde. Le temple d’Haeinsa est un centre religieux actif pour les croyants bouddhistes en Corée du Sud, et il abrite des activités religieuses telles que des cérémonies de prière, des retraites de méditation et des enseignements spirituels.

Nous aurons la chance d’y séjourner plusieurs jours et ainsi de profiter d’une immersion complète dans la vie d’un temple bouddhiste. Nous participerons aux cérémonies avec les moines et découvrirons la « temple food », connue pour encourager les états méditatifs !

Suite : La ville de Gyeongju

Gyeongju est une ville située dans la province de Gyeongsangbuk-do en Corée du Sud. Cette ville a été la capitale de la dynastie Silla de 57 av. J.-C. à 935 apr. J.-C. Elle est reconnue pour sa riche histoire et son patrimoine culturel.

La ville de Gyeongju abrite de nombreux sites historiques, archéologiques et culturels, notamment des tombeaux royaux, des temples bouddhistes, des stupas ou encore des palais. Plusieurs trésors historiques sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un incontournable pour les amateurs d’histoire, de culture et de patrimoine en Corée du Sud.

Nous nous arrêterons à Gyeongju plusieurs jours, il y a tant à voir aux alentours ! Pour une immersion plus riche dans la vie coréenne, nous dormirons en hanok.

Les hanoks

Les hanoks sont les maisons traditionnelles coréennes. Elles sont réalisées en bois, en terre et en pierre avec des toits en pente raide, des murs en terre battue, des planchers en bois et des fenêtres en papier de riz. Les premières traces des maisons hanok remontent au Moyen Âge. Les hanoks sont conçus pour être en harmonie avec l’environnement en utilisant des matériaux naturels et en prenant en compte les principes de la climatisation naturelle. Ils sont considérés comme un patrimoine culturel précieux en Corée du Sud. De nombreux efforts sont déployés pour préserver et restaurer ces maisons traditionnelles.

La Corée du Sud possède un environnement naturel diversifié avec des montagnes, des rivières, des plages, des îles et des forêts. La région montagneuse de la péninsule coréenne abrite des parcs nationaux tels que le parc national de Jirisan, le plus grand de Corée du Sud. Les forêts sont également très présentes dans le pays et parsemées de nombreux monastères encore actifs, qui contrastent avec la modernité des villes. La côte de la Corée du Sud est bordée de plages et d’îles, offrant une variété de paysages côtiers.

Le temple Bulguksa

Lors de notre séjour dans la ville de Gyeongju, nous visiterons le temple bouhhiste Bulguksa. Il est considéré comme l’un des plus importants et des plus célèbres temples du pays. Ce temple a été fondé au VIIIe siècle, il est lui aussi inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. Le temple abrite sept trésors nationaux, notamment Dabotap et Seokgatap, deux pagodes. La pagode Seokgatap renferme un reliquaire dans lequel a été découvert un des plus anciens textes imprimés au monde. Les ponts Baekungyo (nuage blanc) et Cheongungyo (nuage bleu) sont eux aussi situés dans l’enceinte du temple. Ils symbolisent le lien entre le monde du peuple et le royaume de Bouddha. Le temple abrite également de magnifiques statues représentant Bouddha.

La grotte de Seokguram

Située à quelques kilomètres du temples de Bulguka, la grotte de Seokguram est nichée sur les pentes du mont Toham. C’est une grotte artificielle, construite à la même époque que le temple. Elle renferme une statuaire monumentale du Bouddha, directement taillée dans la roche. Son architecture impressionnante en font un incontournable de la Corée du Sud.

Arrêt au temple de Seonamsa

Le temple de Seonamsa est un monastère bouddhiste situé dans la province de Jeollanam-do. Il a été fondé au VIIème siècle, ce qui en fait l’un des plus anciens temples bouddhistes de Corée du Sud. Seonamsa est un remarquable exemple de l’architecture bouddhiste traditionnelle coréenne. On y trouve des toits en pente raide, des murs en pierre et des fenêtres en papier de riz. Le temple abrite également de nombreux objets historiques, tels que des peintures murales et des statues de Bouddha.

Nous aurons l’occasion de séjourner au temple, pour une immersion totale dans la vie du monastère.

Le parc de Jogyesan

En plus de son importance historique et spirituelle, Seonamsa est également un lieu de randonnée populaire car il est situé au cœur du parc provincial de Jogyesan. Il est célèbre pour son magnifique paysage montagneux et ses nombreux temples bouddhistes historiques, notamment les temples de Seonamsa et Songgwangsa, ou encore le temple de Jogyesan et le temple de Baegyangsa. Les temples sont remplis d’histoire et de spiritualité, et offrent aux visiteurs un aperçu de la culture bouddhiste coréenne. Des cérémonies religieuses y ont lieu régulièrement, offrant aux visiteurs un aperçu de la vie spirituelle de la région.

Le parc de Jogyesan abrite de nombreux sentiers de randonnée, qui permettent aux visiteurs de découvrir la nature intacte et les sublimes paysages montagneux. L’endroit regorge de cascades et grottes à explorer. Il est aussi idéal pour ceux qui aiment méditer et cherchent un moment de calme et de contemplation. Le parc est également considéré comme un sanctuaire pour les plantes et les animaux locaux. Il offre un paysage naturel intact, un vrai régal pour les yeux !

Le temple de Songgwangsa

Le temple de Songgwangsa est considéré comme l’un des plus grands temples bouddhistes de Corée du Sud. Il est connu pour sa beauté naturelle et son importance spirituelle. Le temple est entouré de montagnes et de forêts luxuriantes, offrant aux visiteurs un aperçu de la nature intacte de la région. Le site abrite également de nombreux bâtiments historiques. Le temple de Songgwangsa est un lieu de méditation populaire pour les moines bouddhistes, qui viennent de partout en Corée pour étudier et pratiquer leur spiritualité.

Le temple est également célèbre pour ses jardins de pierre, qui sont considérés comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre de l’art de la pierre en Asie. Les jardins sont remplis de formations rocheuses uniques, de cascades et de mares, offrant un espace paisible pour la méditation et la contemplation.

Dernier arrêt en Corée du Sud : Séoul

Comment ne pas visiter Séoul lors d’un séjour en Corée du Sud ? La capitale du pays est une ville vibrante et cosmopolite. Elle est à la fois riche d’histoire et de modernité. C’est un lieu de rencontre entre le passé et le futur, offrant un mélange unique de patrimoine culturel, gratte-ciels modernes et parcs verdoyants. La ville compte trois monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : le palais de Changdeokgung; le sanctuaire de Jongmyo ainsi que des tombes royales. La tour Namsan, un gratte-ciel de plus de 240 mètres de haut, domine la ville. Elle offre une vue imprenable sur Séoul et ses environs.

La vieille ville historique de Séoul a conservé ses rues pavées, ses bâtiments traditionnels et ses hanoks. Elle abrite également de nombreux temples bouddhistes et palais historiques, tels que Gyeongbokgung et Changdeokgung.

Séoul est une ville en constante évolution, avec un système de transport en commun efficace et un développement technologique rapide, offrant à ses habitants et à ses visiteurs un accès facile à tout ce dont ils ont besoin. Entre ses quartiers animés, ses espaces verts et ses bâtiments historiques, elle offre à tous quelque chose à contempler ou à faire. Lors de notre voyage, nous aurons l’occasion d’assister à au célèbre festival des lanternes !

Le festival des lanternes

En Corée du Sud, cette célébration a lieu chaque année le huitième jour du quatrième mois lunaire. Cette fête célèbre l’anniversaire de Bouddha. C’est un des festivals les plus important du pays, aussi le jour est férié. Les rues ont illuminées grâce à des lanternes colorées qui rendent les déambulations de nuit magiques. Les temples sont recouverts de lanternes en forme de lotus.

La ville de Séoul se prépare à se festival plusieurs jours avant la journée officielle. Ainsi, la ville est décorée, de nombreuses animations sont organisées, notamment une grande parade. Une fois la parade terminée, place aux spectacles traditionnels de danse et de chants.

Corée du Sud : notre avis !

Vous l’avez compris, nous sommes évidemment conquis par la Corée du Sud ! Ce pays aux multiples facettes regorge d’endroits magnifiques à découvrir, de temples à explorer, de villes à arpenter ! Nous espérons que cet itinéraire vous a donné envie de découvrir ce pays incroyable. Ça tombe bien, nous vous proposons régulièrement des séjours pour vous aussi faire l’expérience de ce pays aux multiples facettes !

Vous aimerez aussi

Au cœur de la poésie de l’instant – JAPON

À partir de4 820€
15 jours
Durée : 24 mars au 7 avril 2024
Intervenant : Corinne Atlan
Un magnifique voyage spirituel dans un Japon poétique, dans la splendide nature japonaise. Corinne Atlan, écrivaine, traductrice et grande connaisseuse du Japon, vous transmettra sa perception de ce pays et vous proposera des moments dédiés à la rédaction de haïkus Une invitation à puiser dans l’art de vivre si délicat du Japon et s’en inspirer.
  • Pourquoi voyager avec nous ?

     
  • Nos intervenants sont des spécialistes
  • Découverte de nouveaux horizons spirituels
  • Une expérience humaine unique
  • Nos voyages sont fiables et sécurisés
Calculateur carbone Voyage Sans Écran

Inscrivez-vous à notre Newsletter

    Votre e-mail :

    Une question ?

    Consultez notre rubrique « Questions Fréquentes » ou n’hésitez pas à nous appeler, notre équipe d’experts sera ravie de vous aider.

    Questions fréquentes

    + 33 (0)5 57 97 30 82

    contact@voyages-interieurs.com

    Réserver